Hébergement web illimité


Taxes et dividendes comment bien les comprendre ?

Que devez-vous retenir des taxes et dividendes ?

Les différents services que les administrations étatiques rendent aux citoyens sont rémunérés sous la forme de taxe. Ainsi, quels que soient les revenus ou dividendes perçus par les administrés, ils sont soumis à une taxation définie. Dans cet article, vous découvrirez ce que veut dire la taxe, un dividende et ce que vous pourrez retenir des taxes et dividendes.

Qu’est-ce c’est qu’une taxe ?

Une taxe est un prélèvement fiscal perçu par l’état ou un établissement public administratif en contrepartie d’un service individualisable rendu à un contribuable. Il s’agit d’un pourcentage fixe appliqué aux revenus du contribuable. La taxe est donc un prélèvement obligatoire, dont la recette totale est destinée à des fins précises. C’est une rémunération accordée à une administration pour un service rendu.

Ainsi, en vue des divers et multiples services rendus par les administrations publiques aux citoyens, il existe toute une diversité de taxes. Hormis les taxes et dividendes, nous avons :

  • Taxe d’habitation
  • Impôt sur le revenu
  • Impôt sur la fortune immobilière
  • Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises
  • Taxe locale sur la publicité extérieure…

Qu’est-ce que c’est qu’un dividende ?

Un dividende est un montant perçu par les actionnaires d’une entreprise. Ce montant est fixé par les actionnaires et est distribué une ou plusieurs fois au sein d’une même année. Le dividende peut être perçu sous forme d’action ou de valeur monétaire. Il n’est accessible aux actionnaires uniquement lorsqu’elle a été votée lors d’une assemblée générale ordinaire.

Le montant fixé par les actionnaires dépend des bénéfices perçus par l’entreprise à travers ses différentes activités pendant l’année. Habituellement, les dividendes sont partagés aux actionnaires en France dans les périodes allant de mai à juillet. Toutefois, dans le cas où l’entreprise n’aurait pas fait de grands profits, mais que l’assemblée générale décide de distribuer des dividendes, ces derniers sont prélevés du budget brut de l’entreprise.

Les actionnaires peuvent aussi décider de ne pas percevoir les dividendes et de laisser fructifier leurs dus dans les projets de l’entreprise. En cas de succès, cela ferait beaucoup plus de profits pour les actionnaires. La distribution des dividendes est donc une décision délicate qui est prise en fonction de plusieurs facteurs. Par ailleurs, entre les taxes et dividendes existent des relations très étroites. Visitez le site pour en savoir davantage.

Comment les dividendes sont-ils taxés ?

Comme toute rémunération perçue après l’exercice d’une activité ou d’une entreprise, les dividendes sont soumis à des taxes. Il existe donc une relation étroite entre taxes et dividendes. Ainsi, en France, dès le début de l’année 2018, est entrée en vigueur l’application d’une taxe appelée tax flat. Il s’agit du prélèvement forfaitaire unique (PFU). Cette taxe est obligatoire et appliquée à tous dividendes perçus au sein de toute société qu’elle soit une société anonyme, société à responsabilité limitée, société civile, société en nom collectif… ; cotée en bourse ou non.

Le prélèvement forfaitaire unique est une taxe de 30 % qui est appliquée aux dividendes. Elle est composée de 12,8 % prélevé au titre d’impôt sur le revenu et de 17,2 % prélevée au titre des prélèvements sociaux.

Par ailleurs, il est possible de choisir une deuxième option. Il s’agit du taux progressif. C’est l’ancien modèle d’imposition selon lequel on applique un rabattement de 40 % sur la valeur des dividendes. L’option du barème peut être profitable pour certains actionnaires en fonction de la tranche marginale d’imposition à laquelle ils appartiennent.

Ainsi, le barème progressif consiste à une imposition au taux marginal de la plus haute tranche après rabattement de 40 % sur les dividendes. Il est donc indispensable de bien comprendre les taxes et dividendes afin de choisir l’option la plus profitable.

mars 26, 2020


Hébergement web illimité


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *